Forum de la guilde RP Le Talandra, Navire marchand des mers d'Azeroth, sur le serveur Kirin Tor du MMORPG World of Wacraft.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [carnet] Eyaell

Aller en bas 
AuteurMessage
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:45

Carnet
d' Eyaell Valorians
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:46

Citation :
2ème jour, 6ème mois, an 31.

J'ai encore le souvenir de cet accord parfait lors de cette chanson. Une résonance rarement égalée dans mes souvenirs.
Réussir enfin à harmoniser la musique, et la laisser nous transporter.

Après la rencontre avec cette chose dans les marécages, le "sans-visage", plus tôt dans la soirée, c'était comme voir le soleil crever un ciel lourd de sombres nuages. J'aurai voulu le chanter à pleine voix. L'impression d'être libérée.

"Sans-visage"... quel curieux nom. Pour moi, il a le visage du chaos, du désespoir le plus absolu, de la destruction. Il est l'abîme qui noie, qui empêche de respirer. Y penser, me laisse encore gelée.

Je me demande ce qui se serait passé, si dame Herlime, messire Aròn et messire Lanniey ne m'avaient pas aidé. Je crois que j'aurai fini par me convaincre que la seule solution restait d'en finir. Cette chose transformait tout espoir en noirceur.

Mais le soleil est revenu, et je l'ai frôlé du bout des doigts.
Aujourd'hui encore, je ne peux m'empêcher ressentir cette joie partagée.

La discussion avec messire Kartell ensuite n'y a pu faire qu'écho. Je me demande s'il sait qu'il chante à tue-tête ? Même si sa mélodie, cette fois, était teintée d'un peu d'inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:46

Citation :
5ème jour, 6ème mois, an 31


Les journées se succèdent plus étranges les unes que les autres. je ne sais plus où donner de la tête, entre les colères et haines flottantes et les joies amoureuses, les peines les chagrins et les douleurs.
Je ne parle même pas des personnes comme dame Eriane qui me donne l'impression d'avoir avaler une pile gnome et les types comme ce Turon qui me donne l'impression d'avoir croqué dans un fruit avarié.

Rien que ce soir... passer ainsi de la déception, à la douleur, la peur, la colère, le calme et la joie en l'espace de quelques heures est des plus déroutant.

Sinon pour cette soirée,
Il est clair qu'actuellement, je m'en sors mieux avec un balai qu'avec une épée. Et c'est peu dire.
Par contre j'ai vu briller les étoiles comme jamais.

Enfin tout ça pour dire que, même si je n'ai pas encore trouvé ma voie, je sais une chose : je ne regrette rien.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:46

Citation :
6ème jour, 6ème mois, An 31

Dans mon cœur j’ai mis des étoiles
Et puis, j’y ai accroché la lune
Je les ai fait briller de mille espoirs
Et j’en ai chassé la brume




Je n'ai pas parlé d' une chose hier... enfin non, je n'ai pas parlé de beaucoup de choses, mais je ne les écrirai pas. Elles demandent à être vécues ou oubliées, pas écrites.

J'ai été à Menethil accompagnée de Senkar, voir le père d'Adrissa Tristevar. Un curieux homme.
Il a pu me donner quelques informations sur ma famille, c'était inespéré.
Je n'ai pas voulu en parler, même à Adrissa, pour me familiariser avec ces éléments inconnus qui pourtant font partis de mon histoire.


Et ce soir...

Trop fatiguée, peut-être demain.



_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:47

Citation :
13ème jour, 6ème mois, An 31.


Quelques jours, tant à dire...

Déjà une pensée pour Messire Kartell où qu'il soit, ainsi que pour dame Chloé et dame Sinys.


Reprenons les choses dans l'ordre.

6ème jour,

Une mission dans les marécages, face à un ogre et des squelettes. Bon, les squelettes ne me dérangent pas. Ils sont silencieux. Et l'ogre ne devait pas être assez intelligent pour être autre chose que stressé d'être ainsi vaincu.
Finalement, ce sont des ennemis qui me conviennent, comme quoi ça existe.

Je n'ai pas servi à grand chose, si ce n'est à rassurer Messire Kartell qui se voyait déjà mourant alors qu'il avait à peine une égratignure. Il est touchant de voir quelqu'un d'aussi... fidèle à lui même. Il est juste entier. Etrange expression... cependant c'est difficile de définir quelqu'un qui est en parfait accord entre ce qu'il montre et ce qu'il ressent.


Idan... J'essaye d'être désolée de lui avoir versé une bassine d'eau froide sur la tête, mais je ne le suis pas. A défaut de lui faire du bien à lui, ça m'aura fait du bien à moi. Rester prêt d'un hyper-excité drogué, est un véritable calvaire.
Pour poursuivre sur cette note dissonante, je lui ai refusé mon aide. Il a dit vouloir changer... si je voulais. Sauf que si on change c'est pour soi-même, pas pour les autres. Parce qu'on est convaincu que changer sera aussi bien pour soi que pour les autres. Changer sans conviction est un fardeau... enfin de là mes idées actuelles... mais comment penser autrement quand on voit si facilement que les gens ne sont pas eux-même, et qu'ils s'efforcent d'être en décalage entre leurs actes et leurs ressenti ? Je doute que sur la durée cela puisse tenir... enfin peut-être que si...


8-10 èmes jours.

Voyage.
Joie de voir Senkar faire l'idiot au milieu des cordages du bateau.
Surprise joyeuse des paysages défilant sous les ailes de mon griffon.
Tristesse de voir une région ravagée.
Inquiétude mêlée de curiosité et... tellement plus en allant à la Croisée de Corin. Je rapporte avec moi un éclat d'histoire des miens... Tristesse et apaisement. Questionnement aussi.
Quiétude, bonheur, douceur... le jour suivant, entre les champs abandonnés, et la mer dansante. Pas de soucis, pas de murs, des rires, des défis, des mots simples et des paroles aussi pures que le cœur d'un diamant.
Émerveillement de voir qu'il peut même décrocher une Étoile du ciel.


10ème jour.
Retour. Peur, douleur, chagrin, colère et rage.
Des blessés, des prisonniers. Essayer d'apaiser...
Veille.

11ème jour

Baie-du-Butin.
Étrange ville que celle ci. Beaucoup d'agressivité et de méfiance qui planent.
Sin'dorei... celle que nous avons rencontré. De la peur...aussi.
Puis rentrer le cœur lourd.

12ème jour.

Nouvelle région, pluvieuse : Gilnéas.
Le ciel pleure.
Enterrement de Cenellan. Flots contrôlés de chagrin, indifférence, questionnement, éclairés d'un peu de joie venant de certain en étant sur leur terre d'origine. Colère aussi.

Combat... Des réprouvés, des val'kyrs, et rencontre avec leur peste.
Qu'en dire ? Noyée sous la rage et la détermination des autres, je n'en sais rien.

Retour.

Retour et après la tristesse, le soleil.
Musique ! Chanter ! Duo de joie, euphorie.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:47

Citation :
16ème jour, 6ème mois, an 31

Nous avons pu récupérer Dames Sinys et Chloé hier au soir.
J'ai servi de leurre, en me faisant passer pour une elfe. En ayant vu la Sin'dorei, qui même prisonnière avait une fluidité gracieuse dans chacun de ses mouvements, je suis surprise qu'ils aient pu y croire.
Étrangement je n'ai pas eu peur, peut-être de la nervosité... ou quelque chose comme ça. En même temps c'est facile de rester calme entre deux personnes aussi impassibles.

Toujours pas de nouvelle de messire Kartell... puisse tout ce en quoi il croit l'aider en cette épreuve.


~~~~~~~~~~~~~~


La soirée s'est finie sur un ilot autour de Theramore, avec la pêche d'un magnifique saumon de 10 livres au moins. Instant éternel où le temps se fige sous une voûte étoilée.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:47

Citation :
Nuit du 19ème au 20 ème jour, 6ème mois, an 31


Nous avons pu récupérer messire Kartell. Tant de douleur... Mais il est sauf. Je ne sais pas ce qui s'est passé avec les orcs... trop concentrée sur sa souffrance, et cette fatigue immense.

Demain, il ira mieux, après avoir dormi. Je retourne auprès de lui.


<L'écriture tremble ensuite>
Sentiment d'oppression.. qui m'empêche de respirer... un cri. Un cri silencieux. Douleur. Peur... angoisse... Je tremble et je ne sais pas pourquoi.
Tout est noir... je ne sais pas ce qui ne va pas... je ne me souviens pas... plus je cherche plus j'ai peur. Mais de quoi ?
Il y a autre chose aussi... cette impression de... colère rageuse. Celle que l'on a quand on est dans l'incapacité d'agir mais que l'on se jure de lutter... contre quoi ? pour quoi ?


J'écris ceci tout de suite, pour me souvenir. Je vais tâcher de dormir encore un peu, avant le lever du soleil. Jolenia est auprès de Kartell, je vais bientôt la remplacer.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:48

Citation :
12 ème jour, 7ème mois, An 31

Sous la nuit étincelle,
Deux reflets d'argent.
Espérance jumelle,
et deux cœurs battants.

Mélodie d'étoiles,
Harmonie parfaite,
Qu'une nuit voile,
D'esquisses satisfaites.


Lame fragile,
L'âme d'acier,
d'un regard agile,
aux destins croisés.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:48

Citation :
27ème jour, 9ème mois, an 31


Voilà un moment que je n'avais pas écrit, j'ose à peine confier mes pensées à l'encre.
Que dire ? Tellement, et tant à la fois.

J'ai murmuré au vent, afin que seul lui m'entende.
J'ai chanté à l'horizon, afin que seul lui me réponde.

Mais l'un et l'autre m'ont dit la même chose : de garder confiance dans le lendemain.

Des fois je ris, et je me dis qu'ils ont bon dos. Après tout demain, Horizon et Vent seront toujours là quoi qu'il se passe non ?


Mon cœur est aussi lourd que léger. Lourds des pertes, lourd du poids de la peine. Léger de vivre, léger d'avoir une chance de plus d'avancer.


Mon âme est en proie au doute, tout en étant lié de certitudes tracées.


De ces derniers jours, je ne garde qu'une chose : ces quelques mots :


Dans le sang et les larmes,
Dans le fracas des armes,
Vers toi mon âme résonne,
Tandis que l'appel tonne.

Nos lames s'entrechoquent,
De nos vies, elles se moquent,
Frappent, à corps et à cœur,
Pour toi mon frère... ma sœur.

Je vois dans ton regard,
Si flou, pourtant hagard,
Résolues, accrochées,
Ta vie, ta volonté.

Tu veux ton avenir,
Alors, tu dois occir,
Pour dame Mort, tuer,
Être son messager.

Je veux mon lendemain,
Vivre d'autres matins,
Chanter d'autres soleils,
D'autres lunes et merveilles.

Dans le sang et les larmes,
Dans le fracas des armes,
A toi vont mes pensées...
Je n''peux y succomber.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:48

Citation :
9ème jour, 10ème mois, an 31

[justifier] J'ai pu avoir l'autorisation de faire ce voyage de dame Fanélia, et, ces premières heures ont déjà été pleins de rebondissements.

La traversé de la mer a pourtant été tranquille, et je me suis retrouvée à Menethil, toujours noyée. J'ai eu l'impression d'ailleurs que le niveau de l'eau avait monté, mais sans doute qu'avec l'automne, les pluies n'y sont pas étrangères.

J'ai poursuivi mon chemin sur la route sillonnant à travers les marécages des Paluns, pour tomber sur un groupe de personnes en plein combat avec des gnolls et des crocilisques sans doute attirés par le sang.
J'ai aidé de mon mieux, mon chemin étant le même que le leur, et je crois pouvoir en tirer un peu de satisfaction à l'idée d'avoir su réagir sans réfléchir quelques instants.
Je m'en tire sans trop de dommage : une plaie au bras et une à la jambe, rien de sérieux, même s'il m’aura fallu faire deux points pour celle de la jambe et qui va me faire boitiller un peu un jour ou deux.

Un des gnolls est mort sous mes coups... je crois que c'est la première fois que ça se produit. Mes pensées sont trop confuses par la fatigue qui me gagne, pour pouvoir revenir la dessus cette nuit. J'y songerai demain, même si, je crois que ça ne mérite pas un débat philosophique. C'était eux ou nous, comme dans chaque affrontement il est vrai, et je n'ai senti aucun moyen de communiquer ni... enfin, sans être juste, je pense que cette réaction était nécessaire.

J'ai poursuivi mon chemin avec ces voyageurs en route pour Hautebrande, partis offrir leur services aux combats là bas. Ils ont installés leur campement au bord d'un lac d'Arathi non loin de la route et j'ai partagé un repas avec eux, après avoir offert quelque potions de sérum et en administrer un a une des leur, empoisonnée par un serpent.

Tandis que je faisais mes adieux a ces compagnons de route, une patrouille de la Brigade Courtetaille a fait halte près du campement. J'y ai reconnu messire Gurdil et dame Magdaleni, qui m'ont gentiment proposé de me faire venir à Nid de l'aigle.

Mes yeux se ferment tous seuls, la soirée a été riche. Je suis bercée par des bruits de moteurs, dans un lit juste assez grand pour moi. Une odeur d'huile de machine et de pins embaume leur bastion dans un ensemble assez étonnant.

Mes pensées vont à chacun de mes compagnons d'armes et de cœur avant de laisser les songes oniriques m'envahir.
[/justifier]

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:48

Citation :
2ème jour, 1er mois, an 32

Voici le début d’une nouvelle année.
On m’a demandée si j’étais heureuse de la voir venir.
J’avoue que je l’ignore.

Oui, ces derniers 10 jours on été malgré tout synonyme de joies. Chacun à fait de son mieux pour oublier un temps le rude avenir qui s’annonce. Le “grand-père hiver “ est venu et a instauré l’esprit des fêtes... chacun a pu recevoir des présents, quelques embrassades sous le gui de l’auberge, des confiseries... en passant devant le sapin que Joy à décoré.

Mais aussi surement que le temps passent, la réalité est revenue.

Les orcs s’entassent non loin d’ici, lorgnant sur Theramore comme sur un morceau de viande. Bientôt, ils seront sur nous, avec leurs alliés Sin’dorei.
Je ne dirai pas que la terreur plane ici... non. La plupart des Assermentés comme des troupes régulières, sont des soldats de métier. Ils savent. Ils connaissent. Ils comprennent. Et si la peur tient au ventre, ils la gardent cependant éloignés de leurs faits et gestes, tâchant d’occuper au mieux les esprits et les mains.
Les entraînements sont de plus en plus présents. Les préparatifs aussi.
J’espère que nous auront suffisamment à l’infirmerie pour tenir pour les nombreux blessés qu’il y aura bientôt. Je ne cesse de compter et recompter les fioles de potions et d’elixirs divers, d’enrouler soigneusement les étoffes qui serviront de pansements et de bandages. J’aurai aimé... savoir faire plus. Mais le temps manque.

Il y a une sorte de fatalisme qui enveloppe certains d’entre nous. D’autres maintiennent l’optimisme malgré tout, et certains se terrent dans le pessimisme narquois. Et moi... je ne sais pas encore comment je veux voir l’avenir. Avec espoirs sans doute.

Chaque moment qui nous est accordé avant la prochaine bataille, est précieux. J’ai une pensée reconnaissante pour chaque nouveau jour qui se lève, et qui se termine sans horreurs, sans sang, sans pleurs.

Au milieu de tout cela, j’ai une pensée pour toi, comme à chaque fois que nos destins sont amenés à se croiser. Une pensée de sang et de larme. Le sang de la vie et les larmes de joie devant la beauté de nos espoirs.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:48

9ème jour, 1er mois, an 32

Citation :
Amie,

Tu ne liras pas ces mots, et pourtant c’est à toi que je pense en les écrivant.

Je me demande si tu poursuis ton chemin comme tu l’espérais.
Je me demande si tu as toujours cet espoir de rajouter une larme d’eau pour changer ce monde de feu sanglant, œuvrant à un avenir meilleur.
Je me demande si tu penses toujours cela possible.

Certains jours, j’y crois. Et quand devant moi se tient un de ces carrefours qui peut tant changer et si peu à la fois, j’y crois.
Et puis... parfois, je doute. Si petite devant l’immensité. Si petite devant le carcan des émotions immortelles. Si petite...

Je me demande si toi aussi, tu te sens seule sous la caresse de la nuit. Quand il y a tant à dire mais qu’il n’y a personne pour l’entendre, l’écouter, et surtout le comprendre et l’accepter.
Et quand, surtout, il faut parfois l’or du silence sur les secrets du monde.

J’ai besoin de partager ça...

Et en parlant de partage... il y a parfois des échanges étranges. Des rencontres étonnantes.
Voilà plusieurs lettres que j’adresse à un presque inconnu. J’attends les siennes avec impatience, même si elles ne disent rien. Parfois l’important c’est justement ce “rien” : le quotidien, des phrases d’encouragements. Je remercie mille fois ce lien qu’il m’offre avec l’extérieur de Theramore et du marécage, et savoir qu’ailleurs, la vie se poursuit sans massacre.

Et puis...


Voici le premier. Le premier mort des gens qui comptent le plus. Je ne sais pas encore quoi en penser. Faut-il accepter que la roue tourne et que la vie s’achève inéluctablement dans la mort ? Faut-il être en colère de voir des années volées trop tôt ? Faut-il accepter ce qu’il avait, je crois, lui-même accepté ? Faut-il être reconnaissant pour ce qu’il a enseigné, et triste pour ce que l’on perd et qu’on aura plus ?

Quoi qu’il en soit, votre fierté toute gilnéenne et vos longues histoires familiales me manqueront messire... et cette façon si personnelle que vous aviez de me laisser parler à tord à raison et à travers et de me faire faire silence qu’il me plaisait alors de conserver aussi.
Merci pour tout le reste, que vous savez, et que je n’écrirai pas. Lisez ces mots de là où vous êtes, lisez-les enrubanné d’un de ces nuages de tabac que vous affectionnez, nuancé d’une note ambrée et légère de cognac. Merci, et bon repos.







_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:49

12ème jour, 2ème mois an 32

Citation :
Mon amie,

Je t’écris ces mots qu’une fois encore tu ne liras pas.

Je crois qu’il n’y a pas d’espoir d’avenir sans espoir tout court, pour que l’on avance le coeur vaillant quoi que l’on ait à faire.
Tu vas peut-être me trouver cynique ou négative, mais j’ai la conviction que jamais la guerre ne disparaitra, et qu’une bataille en remplacera toujours une autre.
Je garde néanmoins en moi ce désir, qu’un jour, nous la ferons ensemble.
Il y a tant à faire dans ce monde, tant de combat à mener qui ne cesseront jamais et qui ne nous demande pas de nous entre-tuer.

Tu as choisi de protéger, et moi de soigner. Nous le faisons toutes les deux par amour et par respect. Nos coeurs battent de ce même élan : celui qui clame que nous voulons voir nos amis, frères, et compagnons vivre encore demain.

Nous sommes les enfants des choix fait par nos aînés, et nous avons choisit de les suivre à notre tour. Le monde vit dans un équilibre, équilibre entre ce que nous avons, ce que nous sommes en droit de demander, d’exiger, et de garder. Si fragile est cet équilibre, qu’il demande sans cesse à être défendu.

De même, me semble-t-il, existe-t-il un équilibre entre vie et mort, et celle-ci exigeant fatalement son dû afin que le cycle puisse se poursuivre, il convient à ce que nous ne l’interrompons pas.
Et pour cela, je crois que tu comprendras qu’il y a des ennemis pour qui je n’aurai aucune hésitation à frapper.

Nous savons toutes les deux, que nos choix nous amènent à nous croiser, et encore une fois, c’est par respect pour les tiens, et pour les miens que nous avons choisit de les assumer. Sans nul doute cela finira-t-il, ainsi que l’on nous l’a professé, dans les larmes et le sang. Qu’importe, ce que tu m’aura offert et appris, vaut bien cela. Qu’importe, la peine, la tristesse et la souffrance font parti de ce monde et d’une façon ou d’une autre nous atteindra.


La vie a son prix : sa beauté vaut sa cruauté.
Mais peut-être agit-elle ainsi pour nous garder fort ? Elle réclame une lutte de tous les instants. Une lutte pour soi-même, une lutte contre soi-même, une lutte contre les autres, avec et contre ses amis, avec et contre ses ennemis, pour sa place, ou juste son droit à simplement respirer.
Loin de m’en trouver peinée, ou affligée, j’essaye d’accepter que sa délicatesse et son parfum exceptionnel soit à ce coût.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:49

Citation :

4ème jour, 5ème mois an 32

Toi qui Sait

Chante, chante, chante,
Les murmures, les mystères,
Chante, chante, chante,
Les secrets de la terre.

Toi qui sait,
Ses grondements, ses colères,
De feu, de rage amère,
De sang vif et ardent,
Toi qui sait, ses tourments.

Chante, chante, chante,
Les murmures, les mystères,
Chante, chante, chante,
Les secrets de la terre.

Toi qui sait,
Ses chagrins et ses pleurs,
Larmes de pluie et de douleur
Deuil de mort et de sang
Toi qui sait, toi qui sent.

Chante, chante, chante,
Les murmures, les mystères,
Chante, chante, chante,
Les secrets de la terre.

Toi qui sait,
Ses éclats de rire et de joie,
Du souffle joyeux de ses sous bois,
De vent joueur et cajoleur
Toi qui sait, son bonheur.

Chante, chante, chante,
Les murmures, les mystères,
Chante, chante, chante,
Les secrets de la terre.

Toi qui sait,
Sa douceur, ses caresses,
Amante exigeante qu’on ne délaisse
De son écrin doux de vie berçant
Toi qui sait, et comprend.

Chante, chante, chante,
Les murmures, les mystères,
Chante, chante, chante,
Les secrets de la terre.

Chante, chante, chante,
Les murmures, les mystères,
Chante, chante, chante,
Les secrets de la terre.


_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:49

Citation :

18ème jour, 5ème mois, an 32

La peur nous gouverne.
La peur de mourir,
La peur de vivre,
La peur d’aimer
Ou de haïr.
La peur de perdre..
et de gagner.

La peur nous gouverne.
Exigeante et froide
Pensez vous y échapper ?
Elle vous rattrape.
Pensez-vous la distancer ?
Elle vous reprend.

La peur suit chacun de nos pas.
Il n’y a pas de vie sans peur.
Elle tourne autour de vous,
Vous regardant sans pitié.
Elle n’a pas de siècles,
Et existe depuis l’Aube des temps.

Mais à qui sait lui prêter l’oreille
En entend le secret.
Prudence est son nom.
Survie son prénom.
Fille de l’amour aussi,
et du courage.

Pas de courage sans peur.
Pas d’amour sans peur.
Il n’y a qu’à l’écouter
sans jamais la laisser contrôler.
Elle est bon serviteur,
Mais à jamais mauvais maître.

Sage conseillère,
A qui lui accorde trop d’attention
lui offre le trépas.
Enserrant le coeur et l’âme,
Dans une gangue d’effroi,
De sueur et tremblements de froid.

Ecoutez la fredonner,
Mais ne vous laissez pas hypnotiser
Par son chant doux et suave.
Qui murmure ainsi : Abandonne !
La peur nous gouverne,
Mais à chacun de la gouverner.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:49

Citation :
20ème jour, 6ème mois an 32.

Theramore...

Nous voici de retour par le hasard des choses et la cruauté des événements pendant quelques jours en ton sein.
Après avoir fait le jeu, une fois de plus, d'Anécia et Jadelune, nous pleurons nos disparus.
Aribeth, Deorlaf, Azryen...

Nous pansons les blessures, mais celles de l'âme continue de faire souffrir, béantes pour certaines.
Ma famille est fortement touchée par ce voile noir... et je me sens inutile à apaiser leur peine.
Le temps seul apportera peut-être un peu de baume.

Le temps... et la vengeance qu'ils exigent.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   Ven 3 Aoû - 10:50

Citation :
25ème jour, 6ème mois an 32

Je sens en moi le reste du poison que l'assassin a utilisé sur sa flèche.
Quelques pouces de plus et tout était fini. Maintenant, c'est une lutte contre cette substance. Contre l'invisible aussi qui me poursuit.

Je refuse de les laisser gagner. J'ai peur de perdre aussi. D'échouer.

J'ai tout un avenir qui se dessine, et que je veux rêver, avec Nathan.
Pour lui, et pour moi aussi, je dois garder courage.

J'essaye de ne pas me laisser aller à la colère, contre ceux qui jouent avec nous. Avec les miens. Avec moi.
La détermination, la volonté, doit être le guide, la justice aussi, mais pas la rage aveugle qui entrainera les erreurs.
Il est presque doux d'imaginer laisser un temps la conscience de côté.
Les frapper comme ils nous frappent. Jouer comme ils jouent avec nous.

Mais ça serait sacrifier ce que je suis, ce que nous sommes, pour devenir ce qu'ils sont.

Puissions-nous avoir le courage et la force de rester nous-même malgré tout, sans y sacrifier le futur.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"vous avez un diplôme en psychologie ?"
"je pense que 8 années de WoW ça compte au moins comme un Master"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [carnet] Eyaell   

Revenir en haut Aller en bas
 
[carnet] Eyaell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Carnet de bord champenois
» [RP-fermé] Carnet de note de Septime Severe
» Un de plus au carnet rose
» carnet de bord de chop' dawa eau cercle 150
» Carnet de Chasse d'Otomaï - version ALPHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Talandra :: A BORD DU TALANDRA :: Le Pont du Talandra :: [Biographies]-
Sauter vers: