Forum de la guilde RP Le Talandra, Navire marchand des mers d'Azeroth, sur le serveur Kirin Tor du MMORPG World of Wacraft.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [La vie à bord]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 20 ... 35  Suivant
AuteurMessage
Shylzouille
Responsable des Enquêtes
Responsable des Enquêtes
avatar

Messages : 730

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Sam 10 Nov - 13:01

* La bonne humeur de Niamh n'aura pas échappé à l'oeil de la rouquine esquissant un sourire en coin alors qu'elle la rejoint pour faire ses exercices. Les deux jeunes femmes s'en seront donné à coeur joie langue de vipère qu'elles sont.

Shylz aura même tenté un peu de bronzette mais l'activité n'étant pas de son goût elle aura laissé Niamh puis sera allée vaquer à ses occupations. *

_________________
[22:55:55] [Ridji la "Moustache"] dit : S'il vous plait, je serais appréciable.
[13:52:30] [Guilde] [ Nòlmë Salossë] : Ce soir je me fais refaire le fessier par l'ingénieur boite noire Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélondine Fontaine

avatar

Messages : 145

Feuille de personnage
Classe: Chaman
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Sam 10 Nov - 13:45

Hannalia quant a elle avait bien dormis, elle n'était pas partis... elle était comme d'habitude restée là pour faire connaissance avec les pandarens, apprendre à pêcher et surtout, les secrets diététiques de la cuisine pandaren déterminée plus que jamais à terminer son régime ! On notera que lorsqu'elle croisera Lendrith à travers la ville, elle hurlera de colère, suivis du regard profondément blasé du gentleman.

Après les événements de la vieille qui l'avait un peu fait tourner en bourrique, c'est auprès de Xiang et de Eyaell qu'elle ira trouver du réconfort lui évitant de passer par la case "boulimie" du jeu de l'oie.

_________________
Même la neige de la plus haute montagne fini par rejoindre le niveau de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lame

avatar

Messages : 339
Localisation : Dans votre dos

Feuille de personnage
Classe: Druide
Sexe: Homme
Peuple: Worgen

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Lun 12 Nov - 9:43

Citation :
Le chat-garou de l'équipage continue sa petite vie tranquillement. La matinée est souvent, comme le crépuscule, consacrée à la chasse et a l'exploration (même si ces derniers jours il émergeait plus tard que d'habitude), et c'est régulièrement qu'on peut apercevoir un énorme félin gris se faufiler aux abords du village.

En dehors de ces balades, il reste dans les environs de l'auberge à "bricoler", ayant négocié quelques pièces de cuir de Mushan particulièrement épais auprès d'un marchand pandaren de passage. Et il ne refusera aucune compagnie durant ces séances de bricolage !

_________________
Lame, l'Ombre parmi les ombres du bateau - alias Caodh (chat-garou et Quartier-Maitre) et Dorian (gamin-mousse aux oreilles pointues)

Envol irrésistible
Lame nue au tranchant ardent
Promesse...


Citation :
01:03:10 [Nìamh]: je suis une femme respectable, mariée, fidèle, et tout le tralala moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narration

avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Mar 13 Nov - 9:37

Le Talandra avait donc fait route au petit village de Sri-La au Nord-est, sur la côte, et s'y était installé depuis quelques jours.

Ici, d'autres voisins humains avaient élus domicile : les membres du Cartel du Baron Rouge.

La cohabitation se faisait avec plus ou moins de méfiance, mais pour le moment tout se passait plutôt bien, notamment avec le Gilnéen Lendrith Recellson, venu plusieurs fois discuter avec les membres du Talandra autour d'une tasse de thé.

Une femme, Asmalia, avait fait irruption dans la tranquillité relative du lieu, en tombant littéralement du ciel. Bonne pour une entorse soignée rapidement par Caodh, la voici déambulant régulièrement au milieu de l'équipage.

Un petit paquet avait été reçu, sous le simple intitulé "Le Talandra", contenant une boite. Celle-ci contenait une pièce en or, posée sur un carré de velour. Une belle pièce brillante et neuve, frappé aux armes de Gentepression, mais n'ayant plus cours depuis 3 ans maintenant.

Shylzana, Caodh et Ivalia ont tenté d'en apprendre plus auprès de l'aubergiste qui reçoit le courrier. A part le nom du coursier habituel, elle ne put en dire plus.
C'est Tan Herbe-folle, un jeune Pandaren de Fleur-de-l'Aurore, qui achemine régulièrement les missives et autres lettres au village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shylzouille
Responsable des Enquêtes
Responsable des Enquêtes
avatar

Messages : 730

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Mer 14 Nov - 20:47

Depuis la remise du paquet Shylz était sur ses gardes, elle ne dormait que très peu quelques heures et préférait roder aux alentours du village voir si elle ne trouvait rien de particulier ou de suspect.

_________________
[22:55:55] [Ridji la "Moustache"] dit : S'il vous plait, je serais appréciable.
[13:52:30] [Guilde] [ Nòlmë Salossë] : Ce soir je me fais refaire le fessier par l'ingénieur boite noire Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lame

avatar

Messages : 339
Localisation : Dans votre dos

Feuille de personnage
Classe: Druide
Sexe: Homme
Peuple: Worgen

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Jeu 15 Nov - 8:02

Citation :
Et Shylz sera parfois accompagnée par un gros félin gris avant que celui-ci ne s'esquive chasser plus loin...

Le druide poursuit en effet sa petite vie de chat-garou, alternant escapades, siestes et bricolages divers. Malgré tout ce que certains ont pu ou peuvent penser, il est loin de coller a Niamh (qui pourrait coller une ombre de toute façon ?), se contentant d'apprécier sa présence sans que ses absences ne le dérangent outre mesure.

_________________
Lame, l'Ombre parmi les ombres du bateau - alias Caodh (chat-garou et Quartier-Maitre) et Dorian (gamin-mousse aux oreilles pointues)

Envol irrésistible
Lame nue au tranchant ardent
Promesse...


Citation :
01:03:10 [Nìamh]: je suis une femme respectable, mariée, fidèle, et tout le tralala moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niamh
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 171

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Jeu 15 Nov - 9:37

En parlant d'absence... voilà deux jours que l'ombre volage n'avait pas fait d'apparition à Sri-La. Caodh aurait eu bien du mal à la coller en effet.

De ses nouvelles, aucunes. Sauf si on la contacte sur gnomophone. Là une réponse laconique "occupée" sera rapidement prononcée, sans qu'il y eu moyen d'en apprendre plus pour le moment.

_________________
"Eh ! De quoi est-ce qu'on parle là ? De celui qui m'a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est  ? De grâce, si l'on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie qu'on m'en dise. N'est-il point caché là parmi vous ?" (l'Avare, Molière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krys

avatar

Messages : 104

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
Sexe: Femme
Peuple: Draenei

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Ven 16 Nov - 10:56

Pas grand chose à dire au sujet de Xiang Coeur de Brume. En effet, la pandarène a passé une semaine très tranquille, prenant le temps de parler avec ses congénères du village de Sri-La, leur expliquant tout ce qu'elle savait sur ces nouveaux visiteurs humains qui l'accompagnait et avec qui elle semblait être devenue assez proche. Cependant, malgré ce calme apparent, pouvant friser l'ennui chez les marins du Talandra, pas question pour elle de se laisser aller ! Chaque jour doit être savouré et c'est ainsi que Xiang fait (encore) la démonstration d'un mode de vie pandaren traditionnel: Méditation, repas, sieste, jeu, pêche, cuisine, repas, jeu et danse, collation nocturne, repos. Elle est pas belle la vie sous le soleil de Pandarie?!

Chose inhabituelle a noter cependant, la jeune pandarène semble avoir quelques pouvoirs magiques. Rien de bien sûr ni défini mais les personnes qui prendront le temps de l'observer alors qu'elle médite, a proximité de n'importe quel élément (Une cascade pour l'eau, sur un gros rocher pour la terre, proche d'un brasero pour le feu ou sur les hauteurs pour le vent) pourront peut être sentir cette étrange aura, comme si la pandarène était en harmonie avec le monde et les éléments qui le composent. C'est très surprenant quand on sait que la pandarène que l'on peut trouver gentillette ne semble absolument pas capable d'être une magicienne / combattante. Elle n'a jamais montré aux humains une quelconque forme de talent pour ces choses là.


Du côté de la rouquine, pas ou peu de changements a signaler. Moreen passe le plus clair de son temps a essayer de comprendre les vents de Pandarie, a communiquer avec eux, mais les résultats ne semblent pas très probants. On peut l’apercevoir en train de méditer ou s'exercer sur les hauteurs des montagnes, là où les éléments sont très forts et très présents.
Outre ce fait, elle passe le restant de son temps a lire dans la cabine d'Herlime, n'ayant pas encore vaincu l'énorme bibliothèque!
La jeune sorcière des moissons n'ose pas vraiment parler aux autres membres de l'équipage ... allez savoir pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélondine Fontaine

avatar

Messages : 145

Feuille de personnage
Classe: Chaman
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Ven 16 Nov - 19:53

Hannalia sera également absente au village. Elle aura cependant, contrairement aux autres, prévenu les intéréssés; ayant demandé à Firiana un portail pour Hurlevent, dont le motif était une affaire très urgente à régler de la plus haute importance. C'était le résumé... et connaissant Hannalia, personne n'avait envie de la voir encore une fois étaler sa vie entière pendant 107 ans. On put la contacter par BigoboxBayle, mais elle s'excusa d'être aussi brève, ayant la conscience occupée ailleurs. Elle n'hésitait cependant pas à rassurer ceux qui s'inquiétait, qu'il ne lui arriverai rien, et elle reviendrai très vite à Sri la.

Elle était moins enjouée que d'habitude, et étonnement très sérieuse, concentrée et déterminée à régler le problème rapidement ,le plus efficacement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arynae Ondebrume

avatar

Messages : 22

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Sexe: Femme
Peuple: Queldorei

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Sam 17 Nov - 9:59

Etait la elle,comme par anticonformisme puisque tout le monde semblait se plaire à être ailleurs.
Elle n'était pas non plus soucieuse et occupée à quelque tâche nimbée de mystère sans en parler à personne.
Elle était même détendue,anticonformisme encore ou plus simplement de l'égoisme à tendance épicurienne,assez réceptive à la philosophie locale,tout autant qu'à l'alcool et nourriture locale d'ailleurs.
Elle avait l'air de se la couler douce sur la plage de surcroit.

L'air seulement cela dit même si elle ne feignait absolument de profiter.

On avait pu la voir rôder dans les environs vers les ruines d'un vieux temple en ruine et discuter avec les plus anciens ayant quelque peu délaissé les sondages marins pour une cartographie terrestre emènnant sur son dos l'étrange objet sur trepier qu'elle nommait théodolite.

_________________
Bien malheureux est celui qui reste chez lui et ne connait pas le monde.Il est toujours temps d'y retourner...pour y mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shylzouille
Responsable des Enquêtes
Responsable des Enquêtes
avatar

Messages : 730

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Dim 18 Nov - 13:43

Le sommeil est certes une chose précieuse comme l’on dit, mais il est aussi une invention qui ne sert qu’à faire perdre leur temps aux honnêtes gens, c’est cette maigre consolation que j’avais pour expliquer mes insomnies.
Assise sur les marches de la roulotte, je regardais l’effervescence nocturne du port de Hurlevent. Repensant à ces deux soirées loin de la Pandarie.



C’est fou comme la moindre question insignifiante peut engendrer une escalade d’événement. Et tout commença par :

« Est-ce qu’il y a quelqu’un en vie à cette heure ci ? »

Tout s’enchaîna dans un effet boule de neige, je me retrouvais là, témoin d’un mariage, un des plus sincères auquel j’avais assisté. Je me sentais bien jusqu’à ce qu’il s’approche de moi et qu’il me murmure cette phrase aussi surprenante que touchante.
Je n’osais le regarder me concentrant sur le couple devant nous, et devant le joyeux bordel organisé qui se déroulait dans ma tête les mots avaient du mal à sortir.
Une chance pour moi en cet instant précis d’être une handicapée sentimentale au final, cela m’avait évité une humiliation publique. Ces mots si touchant n’était rien qu’une farce dont j’étais le dindon. Il flirtait avec les limites et la frontière entre jouer et se jouer de était infime.

Ouvrir son cœur, c’est ce que beaucoup me conseillaient. A quoi bon l’ouvrir pour au final souffrir. Ils avaient tort et j’en avais eu la preuve. Et comme dans toutes mauvaises expériences j’en tirerai les leçons qu’il en découle.
Je rejoins le lit, m’y installe me roulant en boule attendant une chose qui ne viendrait pas …. Le sommeil.


J'avais hâte de retourner à Sri la j'avais un coursier à aller voir.



Note : Voilà une semaine que le colis est arrivé et comme nous ne nous sommes pas rendus à Fleur de l'aurore Shylz guettera son retour pour l'interroger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lame

avatar

Messages : 339
Localisation : Dans votre dos

Feuille de personnage
Classe: Druide
Sexe: Homme
Peuple: Worgen

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Mar 20 Nov - 13:11

Citation :
Ce que le chat-garou de l'équipage bricole ressemble finalement à quelque chose, en fait...
Ce fut laborieux, entrecoupé d'essai ratés, de jurons grommelés, d'au moins une tonne de copeau de bois et de débris de cuir et de métaux à balayer, maaaiiis...

Il semble à présent s'attaquer aux finition d'un ensemble composé de deux spallières massives articulées étrangement faites de bois sur lequel est riveté du cuir rougeâtre épais orné de griffes (sans doutes celles d'un des grands tigres rôdant dans la Foret de Jade) et décoré d'entrelacs de bronze, d'une sorte de longue demi-broigne fendue allant de la taille aux chevilles, faite elle aussi de cuir épais et de lamelles de bois rivetées, et d'une paire de gantelets, grèves et plastron assortis à l'ensemble.

Vous pourriez lui faire remarque que le bois a depuis longtemps été abandonné en tant que matériau propice à l'assemblage d'armure, il se contentera de sourire avant de reprendre son travail d'ornementation en sifflotant, gravant des symboles sur telle pièce, sertissant une pierre de lune sur telle autre.

Ca doit encore être des trucs de druide...

_________________
Lame, l'Ombre parmi les ombres du bateau - alias Caodh (chat-garou et Quartier-Maitre) et Dorian (gamin-mousse aux oreilles pointues)

Envol irrésistible
Lame nue au tranchant ardent
Promesse...


Citation :
01:03:10 [Nìamh]: je suis une femme respectable, mariée, fidèle, et tout le tralala moi.


Dernière édition par Lame le Mar 20 Nov - 16:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niamh
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 171

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Mar 20 Nov - 14:28



Nìamh continuait dans son chaos habituel de disparitions, d'apparitions, de bronzage entrecoupés d'un peu d'exercices, de soju, et de gribouillage sur des papiers, qu'elle gardera loin de la vue de tous.
Pour peu qu'on chercha quand même à essayer d'en savoir plus, en arrivant par surprise derrière elle, il s'agit de lettres pour certaines, écrites sur différents papiers de qualités toute aussi différente, d'encres allant du vert au noir en passant par une sorte de gris noirâtre et de violet.
Il est étonnant de la voir s'y adonner avec autant de sérieux et de calme, de promptitudes et d’exactitudes avant de tout ranger pour aller papoter dernière mode chez les Pandarènes, ou Cocktails branchés en vogue.

En dehors de ces journées parfaitement implanifiées, elle ira jeter parfois un œil sur les affaires de "chaton" en plein exercice de style druidique vestimentaire. Quelques secondes tout au plus, d'un air parfaitement indifférent manifestant le rouage de sa cervelle.


_________________
"Eh ! De quoi est-ce qu'on parle là ? De celui qui m'a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est  ? De grâce, si l'on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie qu'on m'en dise. N'est-il point caché là parmi vous ?" (l'Avare, Molière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shylzouille
Responsable des Enquêtes
Responsable des Enquêtes
avatar

Messages : 730

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Mar 20 Nov - 17:16

Exercices et bronzage en compagnie de Niamh elle y avait pris une certaine habitude et puis les deux jeunes femmes avaient des choses à se dire.
Les deux comploteuses parlaient à voix basse esquissant de bref sourires complices.

Puis la rouquine ira vaquer à ses occupations, inspection des alentours et elle gardait aussi à l'oeil certaines personnes ayant élu domicile à Sri-La.

_________________
[22:55:55] [Ridji la "Moustache"] dit : S'il vous plait, je serais appréciable.
[13:52:30] [Guilde] [ Nòlmë Salossë] : Ce soir je me fais refaire le fessier par l'ingénieur boite noire Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niamh
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 171

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Jeu 22 Nov - 9:32

Les complots allaient bon train.

Avec Shylz, murmures et voix basses, et une Nìamh avec un sourire pas loin du diabolique et les yeux verts pétillants.
Quelque chose se préparait...

En dehors de ça, elle semblait continuer ses œuvres étranges de son côté, poursuivant ses annotations, et disparaissant des heures entières.

En dehors de la soirée où elle retrouvait Caodh, elle le laissait vaquer à ses propres occupations de travail de cuir, de bois et de rituels.

_________________
"Eh ! De quoi est-ce qu'on parle là ? De celui qui m'a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est  ? De grâce, si l'on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie qu'on m'en dise. N'est-il point caché là parmi vous ?" (l'Avare, Molière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyaell
Seconde - Officier
Seconde - Officier
avatar

Messages : 640

Feuille de personnage
Classe: Paladin
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Jeu 22 Nov - 9:43


Eyaell, toujours présente, mais plus discrète, semblait néanmoins très songeuse, avec un air passant de temps en temps à l'air de celle qui vient de recevoir une nouvelle... frappante.

C'était le temps des étranges choses...
Celle où son écuyer se mariait avec la seule personne qu'elle aurait imaginé ne jamais s'engager... et c'était louche.
Celle où refaisait surface dans sa vie, l'ombre de son propre chevalier, avec cette femme qui semblait affiliée à cette famille de près ou de loin.
Et celle où on lui annonçait que l'avenir à présent serait en double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anémyce Greenhall
Sous-officier
Sous-officier
avatar

Messages : 361

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Jeu 22 Nov - 11:49

L'homme fin extirpa de son long manteau une main gantée d'un épais tissu.

« Tu lui donneras ceci », dit-il à la rouquine en armure, elle qui saisit alors la missive roulée qu'il tenait au bout de ses doigts.

Elle se contenta d'opiner du chef avec sérieux, et l'homme ne fut plus là l'instant d'après.

Quelques jours seulement qu'elle était arrivée en Pandarie, et autant dire qu'elle s'y plaisait plutôt bien. Anémyce n'était pas le genre de femmes à bien s'adapter. Toujours engoncée sous ses habitudes, ses routines. Têtue comme une mule, à jamais rien ne vouloir changer dans sa pathétique vie de bâtarde. Et puis, elle n'était pas forcément plus sympathique que le reste du monde, ou encore plus serviable. Obéissante, voilà tout.

Sans doute lui avait-on donc ordonné de s'accoutumer à l'endroit et aux gens qui y vivent...

La rousse tachetée de rousseurs se retira de vilains songes perturbateurs et s'en alla pour là où elle devait aller. Donner cette lettre à la personne concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niamh
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 171

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Ven 23 Nov - 9:45

Nìamh radieuse dans ses plans foireux, surtout quand elle a eu le feu vert pour ça, reprenait après l'étrange événement de la veille au soir aux côtés de Caodh, Shylzana et Vael, ses activités normales... ou presque.

On aura pu la voir tôt ce matin, papoter avec la toute aussi étrange prêtresse non-prêtresse blonde de choses et d'autres, lui tendant les papiers sur lesquelles elle travaillait depuis quelques jours, lui désignant dessus certaines choses, dans des gestes qui, pour un œil exercé, semblait être directif.

La blonde, Méhandre de Carvelle pour ceux lui ayant été présentés la veille, de son côté, écoutait avec attention, hochant la tête régulièrement, demandant quelques précision, avant de s'en aller.

_________________
"Eh ! De quoi est-ce qu'on parle là ? De celui qui m'a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est  ? De grâce, si l'on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie qu'on m'en dise. N'est-il point caché là parmi vous ?" (l'Avare, Molière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krys

avatar

Messages : 104

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
Sexe: Femme
Peuple: Draenei

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Ven 23 Nov - 15:52

Aujourd'hui, un très étrange spectacle aura été visible par les membres de l'équipage qui se seront attardés vers l'auberge. En effet, Xiang aura passé la matinée a se coiffer, assise sur un tabouret devant un large miroir, effectuant une complexe mise en forme avec ses longs cheveux. Le résultat peut être surprenant mais reste également bluffant, tant le travail nécessaire pour la réalisation de cette oeuvre capillaire est immense.
La raison de ce changement? ... Il faudrait lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narration

avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Sam 24 Nov - 19:25

Citation :
Posé sur la table devant l'auberge de Waiyu, un parchemin avec ces quelques mots :

Citation :
Tout comme les diamants, les promesses sont éternelles.

Et celui qu'on vous prend est celui qui a le plus de valeur.



Personne ne semblera avoir rien vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lame

avatar

Messages : 339
Localisation : Dans votre dos

Feuille de personnage
Classe: Druide
Sexe: Homme
Peuple: Worgen

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Sam 24 Nov - 23:41

Citation :
Depuis hier (24/11/32) en cours de journée, plus aucune nouvelle du chat-garou.
On a beau l'appeler sur le comm', le chercher... Rien.


A croire qu'il s'est volatilisé... Pourtant, s'il part souvent en balade sans préciser ses horaires ni sa destination, il n'est pas du genre à laisser les appels sans réponse...

_________________
Lame, l'Ombre parmi les ombres du bateau - alias Caodh (chat-garou et Quartier-Maitre) et Dorian (gamin-mousse aux oreilles pointues)

Envol irrésistible
Lame nue au tranchant ardent
Promesse...


Citation :
01:03:10 [Nìamh]: je suis une femme respectable, mariée, fidèle, et tout le tralala moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niamh
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 171

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Sam 24 Nov - 23:48

Pas de réponse de Caodh sur le com, et ne le voyant pas rentrer, Nìamh aura fouillé les alentours une bonne partie de la nuit, espérant tomber sur le druide en plein rituel ou un truc bizarre de ce genre, mais.... sans succès.

_________________
"Eh ! De quoi est-ce qu'on parle là ? De celui qui m'a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est  ? De grâce, si l'on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie qu'on m'en dise. N'est-il point caché là parmi vous ?" (l'Avare, Molière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shylzouille
Responsable des Enquêtes
Responsable des Enquêtes
avatar

Messages : 730

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Dim 25 Nov - 0:09

* Elle était de bonne humeur ces derniers temps, elle s'entrainait avec Niamh passée aussi du temps avec Hannalia beaucoup plus qu'à la normale, surveillait toujours certaines personnes mais il semblerait que sa bonne humeur soit vite écourtée ....

_________________
[22:55:55] [Ridji la "Moustache"] dit : S'il vous plait, je serais appréciable.
[13:52:30] [Guilde] [ Nòlmë Salossë] : Ce soir je me fais refaire le fessier par l'ingénieur boite noire Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lame

avatar

Messages : 339
Localisation : Dans votre dos

Feuille de personnage
Classe: Druide
Sexe: Homme
Peuple: Worgen

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Lun 26 Nov - 6:33

Citation :
Après la nuit plutôt mouvementée d'hier, l'Equipage put finalement récupérer leur chat-garou national qui était détenu dans une cage en plein désert.

Enfin... Celui qu'ils retrouvèrent n'avait que peu de choses en commun avec le druide si calme et gentil d'ordinaire : crocs et griffes tranchants, pelage sombre marqué de traces de brûlures, prunelles jaunes farouches luisant alors sous le coup de la rage et de la douleur, crinière entrelacée d'amulettes.

Ah, et c'est qu'il est grand aussi comme ça...

Le druide-loup en cage fut libéré, il semblait tout de même avoir assez d'emprise sur lui-même pour parler et ne pas sauter à la gorge du premier venu, néanmoins sitôt les membres de l'Equipage retournés à Sri-La, il s'empressa de partir passer la nuit ailleurs. Pas très loin, mais à l'écart tout de même, on ne sait jamais.

Qui sait ce que ça a pu changer pour lui, qui jusqu'à maintenant refusait l'emploi de sa forme lupine ?

_________________
Lame, l'Ombre parmi les ombres du bateau - alias Caodh (chat-garou et Quartier-Maitre) et Dorian (gamin-mousse aux oreilles pointues)

Envol irrésistible
Lame nue au tranchant ardent
Promesse...


Citation :
01:03:10 [Nìamh]: je suis une femme respectable, mariée, fidèle, et tout le tralala moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisma

avatar

Messages : 4

Feuille de personnage
Classe: Mage
Sexe: Femme
Peuple: Humain

MessageSujet: Re: [La vie à bord]   Lun 26 Nov - 8:02

Le soir précédent, rentrant de sa journée, Asmalia fût aussitôt prise à parti par Niamh, qui lui demanda sans attendre si les deux lignes du parchemin étaient les siennes. Si elles n'étaient pas d'elle, ces deux petits vers parurent pour cette première pour le moins obscurs. Sans trop chercher à s'engager sur le sujet, car une nouvelle fois il s'agissait davantage des affaires du Talandra que des siennes, elle se lança dans une énumération de possibilités, avec pour point d'orgue que ce petit mot ressemblait presque à des menaces. Elle pensa notamment à "une personne qui s'est fait offrir quelque chose d'important, et qui n'a pas tenu une promesse capitale".

À ce moment arriva Xiang la-bien-coiffée, qui raconta rapidement son repas de famille gargantuesque de la veille. Mais elle enchaîna rapidement sur un autre sujet, en sortant de son sac ce qui ressemblait à un carnet, expliquant en même temps qu'elle fût littéralement tombée dessus sur la plage, non loin de son village côtier natal.
Elle fit part à Asmalia et Niamh de ses inquiétudes concernant l'auteur de ce carnet, disant que ce dernier courrait un grave danger; ce qui ne tarda pas de surprendre les deux humaines. Comment pouvait-elle savoir une telle chose rien qu'en trébuchant sur un livre? La femme tombée du ciel prit alors ce livre, et commença à en éplucher le contenu.

Il s'agissait apparemment d'un carnet, regroupant une copie des lettres que l'auteur envoie à l'un(e) de ses ami(e)s, parmi lesquelles cinq lettres non encore classées, retraçant le voyage de l'écrivain en herbe en Pandarie.
"Mais... On dirait juste des cartes postales!" s'exclama la boite de conserves lumineuse, explosant de rire en lisant le passage des "ours qui parlent".
Mais à la lecture de tout son contenu, elle organisa les lettres dans un ordre précis, laissant deviner un chemin logique de voyage de son auteur. L’enchaînement des lettres laissa alors transparaître un tout autre récit.

Lettre de Lisma a écrit:
Bonjour Bercé,

Je ne vais plus être à la maison pendant peut-être quelque jours, parce qu'on m'a appelé pour retrouver quelqu'un sur une île qui a été découverte je ne sais pas trop où.

A mon avis ça devrait aller assez vite, parce que si on vient seulement de la découvrir, c'est qu'elle devrait être très petite.

Mais c'est quand-même bizarre qu'on prenne le plus gros des bateaux volants et une armée entière pour y aller... Il n'y a pas besoin d'être trois pour regarder sous une chaise...

J'arrête d'écrire sinon ils vont partir sans moi!

A plus tard.

Lisma

Lettre de Lisma a écrit:
Bonjour Bercé,

Finalement, l'île a l'air beaucoup plus grande que prévu, et la Horde y est aussi.

En fait, il faut qu'on retrouve le Prince, qui était dans le seul des bateaux à avoir disparu si j'ai compris.

On est arrivés directement au dessus d'un champ de bataille. j'ai eu peur mais on s'en est sortis. Un peu après, on est allés dans un village un peu plus loin, c'est un village avec des sortes d'ours qui parlent!

Le prince n'a toujours pas été retrouvé pour l'instant, mais on sait qu'il est vivant, donc il faut qu'on continue les recherches.

Je ne sais pas encore jusqu'où s'entend l'île, peut-être que l'autre bout est à 100m de là où je suis, mais je ne le sais pas encore, il faut que j'avance.

Et puis, si c'est vraiment une île plus grande que prévu, ça me laisse une nouvelle chance de retrouver mes parents!
Peut-être qu'ils sont là eux aussi, et que c'est pour ça que je ne les ai pas encore retrouvés depuis!

Je crois que je vais rester un peu plus longtemps que prévu finalement.

En tout cas, c'est beau!!!
Si j'avais connu cette île là avant, j'y serais allée plus souvent!

Et puis si c'est joli, peut-être que mes parents aiment bien aussi et que du coup ils sont vraiment là!

Il faut que je cherche, il faut que j'avance!

Peut-être que vous y êtes déja et qu'on ne s'est pas encore croisées, mais sinon vous devriez venir!

C'est beau!

Lisma

Lettre de Lisma a écrit:
Bonjour Bercé,

Ca va faire plusieurs semaines que je suis arrivée sur cette île, ça s'appelle la Pandarie.

J'ai exploré toute une région de l'île, c'était une grande forêt. On a retrouvé le prince, mais il s'est sauvé ailleurs. Il a envie de rester là lui aussi.

Là je suis dans un endroit très calme qu'on appelle la Vallée des Quatre Vents.

Je ne croise presque que des Pandaren, des hozen, et des trucs bizarres qui ressemblent à des lapins-souris...

Mais il n'y a que ça... Je commence à croire qu'il n'y a jamais eu d'humains sur cette île avant notre arrivée.

Ca n'est pas impossible qu'il n'y ait que mes parents qui y soient allés, mais c'est un peu gros.

Je pense que ça ne sera pas ici non plus que je pourrais les retrouver.

J'avance, j'avance... Mais je commence à me poser des questions...

Lisma

Lettre de Lisma a écrit:
Bonjour

Je suis arrivée dans des grands marais maintenant.

Ici c'est pas qu'il n'y a plus d'humains, il n'y a même plus de pandarens...

J'ai l'impression d'être toute seule.

Je croise des gens parfois, mais c'est rare. J'aide des gens qui essaient de se sauver, je sais même pas de quoi.

Je vais vers là de où ils se sauvent, on verra bien ce que c'est...

Si c'est comme ça jusqu'au bout de mon voyage, ça va commencer à être long...

C'est sombre de partout, et les plages sont encore plus désertes que celles derrière les montagnes de Silithus.

J'en ai un peu marre.

Lisma

Lettre de Lisma a écrit:
Je ne sais plus depuis combien de temps je suis partie de la maison. Je sais pas non plus depuis combien de temps je suis là.

J'en ai marre. Plus j'avance et plus c'est mort. C'est impossible, je retrouverais pas mes parents sur cette île qui sert à rien. C'est fini, il y a plus aucun espoir, j'arrête de chercher

Ils m'ont abandonnée et c'est tout...

Tout le monde m'abandonne

J'en ai marre. Je veux juste dormir, longtemps

J'arrive plus à avancer mais j'essaie. Je vois quelque chose de grand au loin, on dirait un temple comme chez les elfes, sauf qu'il est tout rouge. Il y a de la lumière rouge qui sort de partout comme s'il y avait un rubis géant qui brillait très fort, et une autre lumière blanche bizarre qui monte au ciel dehors... Je pourrais peut-être me reposer, et tout oublier.

Je vais oublier tout ce que j'ai fait
Je vais oublier mes parents
Je vais oublier que j'existe

Elle passa l'ensemble de lettres à Niamh, lui indiquant que dans cet ordre, le discours était effectivement inquiétant. Cette dernière ne tarda effectivement pas à remarquer quelque chose d'inquiétant, et pointer du doigt le moment critique, le tournant du discours.

La cinquième lettre de Lisma a écrit:
... énorme rubis ...
Un énorme rubis erre dans la nature! Mais c'est terrible!

Consternée, Xiang s'en pris aux deux humaines, leur reprochant qu'elles ne souhaitaient pas sauver de vies. Ces deux mêmes lui rétorquèrent alors, l'une qu'il était impossible de sauver le monde entier, l'autre qu'elle passait déjà ses journées à ça, et que dans le cas présent il était sûrement déjà trop tard.

La guide pandarène annonça alors qu'elle irait tout de même vérifier, même si ce fût seule. Asmalia lui proposa sa compagnie par principe, tout en lui conseillant de ne pas trop se faire d'illusions.

Tout le monde finit par se séparer.
Xiang repartit on ne sait où, un peu colérique.
Niamh conseilla de donner les lettres à un officier; de préférence Ivalia, les autres n'ayant pas refait surface; puis partit dans la forêt à la recherche de Caodh.
Asmalia resta un moment sur place, à relire en boucle le petit parchemin et les cinq lettres, se disant que Sri-La était décidément la ville aux grands mystères.


Dernière édition par Lisma le Lun 26 Nov - 21:56, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [La vie à bord]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[La vie à bord]
Revenir en haut 
Page 5 sur 35Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 20 ... 35  Suivant
 Sujets similaires
-
» journal de bord d'un jeune cpt
» [Blog] Poésie: "Au bord du lac" signé à la plume de TS
» Stalingrad la bataille au bord du gouffre (Jean Lopez)
» Carnet de bord de kiki
» Tableau de bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Talandra :: A BORD DU TALANDRA :: Le Pont du Talandra-
Sauter vers: