Forum de la guilde RP Le Talandra, Navire marchand des mers d'Azeroth, sur le serveur Kirin Tor du MMORPG World of Wacraft.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Guigne

Aller en bas 
AuteurMessage
Tym

avatar

Messages : 54

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Homme
Peuple: Worgen

MessageSujet: La Guigne   Mer 19 Fév - 2:44

"On a juste pas eu de chance"

Même en se répétant ces mots, les dernières défaites de Tym au tournoi étaient difficiles à encaisser.
La compétition avait pourtant bien commencé pour le jeune homme : sous les encouragements des membres du Talandra et avec la compagnie plus particulière d'Elohise, il s'était élancé avec enthousiasme dans le premier combat, portant seulement son costume et sa rapière et avait remporté un combat difficile. Avec plus de sérieux, il avait ensuite fait face à une inquiétante membre de la Lame d'Ebène -une non-morte qui avait humilié son précédent adversaire- mais cette fois en portant son armure et ses armes elfiques les plus rutilantes. S'en étant sorti avec les acclamations de ses amis, il s'était senti suffisamment gaillard pour laisser Tam exiger un vrai combat au chevalier de la mort.
La chute n'en fut que plus douloureuse lorsque le gilnéen dut concéder les deux victoires suivantes à des kaldoreïs vifs de corps et d'esprit. La déception et les quelques railleries qui suivirent, sa conviction de pouvoir vaincre la non-morte effondrée d'un coup d'un seul, il était parti se réfugier sur les falaises bordant Surwich où un conflit s'était engagé entre lui et son alter ego animal :


"_Tu ne peux t'en prendre qu'à toi même ! Je t'avais dis que tes bras étaient trop faibles pour porter cette arme. T'as toujours pas compris que tu étais faible sans moi ? grondait le grand loup noir aux yeux de feu, aussi colérique que d'habitude.
_Je le sais ! Je le sais ! J'ai simplement pensé que cette fois pourrait être différente...
_Pensé, hein ? Pensé, quoi ? Que tu pourrais être un "gentilhomme" civilisé ? cracha le loup, moqueur. Tu es aussi stupide que tu en as l'air...
_Ha oui ? s'offusqua le gilnéen, énervé à son tour. Et toi à quoi tu pensais ?! Demander un duel à un chevalier de la Mort, sur son propre terrain ? Je t'ai laissé faire, toi et ta soif de combat et c'est sans doute la pire décision que tu nous ai fait prendre. Aya a raison ! Je manque de jugeote et c'est TA faute !
_Aya n'a raison que sur un point. On manque d'entraînement...
_Entrainement oui ! De nouvelles techniques de combat qui nous permettront de faire mieux la prochaine fois. clama l'Explorateur qui constata que ses paroles ne suscitaient pas grand enthousiasme. Ne laissez pas ces défaites vous miner le moral. Après tout les kaldoreïs sont des combattants qui ont étoffés leurs techniques de combat durant des siècles. C'est à nous de vivre autant d'affrontements que possible pour atteindre ce niveau !
_Le prochain affrontement est contre un chevalier de la Mort. On y arrivera pas...
_Et pourquoi pas ?! Pourquoi pas ?! S'ils sont non-morts, alors ça veut dire qu'on peut les tuer, encore ! brailla le Dément, s'immisçant soudainement dans la conversation.
_Ferme la toi ! aboya le Loup. Mes babines se souviennent encore de ta dernière intervention. Je te déchire en morceaux si tu refais ça... gronda-t-il en claquant des mâchoires pour chasser le fou furieux vers les tréfonds torturés de l'esprit du gilnéen.
_Personne n'y croit, Aya nous a trouvé ridicules et même Elohise préférerait la payer pour nous défendre, soupira Tym.
_Elohise et Aya, hein ? L'une est faible et l'autre ne pense qu'à gagner son précieux argent sur le dos des autres. Elles sont ce que les civilisés font de pire. Tu vas vraiment te soucier de leurs avis ?
_Et nos précédentes performances ont été acclamées, si je ne m'abuse."

Pour toute réponse, le loup et l'aventurier reçurent le soupir d'un Tym assis dans un coin, replié sur lui-même.

"_Tu as raison, dit-il après un temps à l'adresse de Tam. Que ce soit sur le plan physique ou mental, je ne vaux pas grand chose...
_C'est amusant, comme ça il me fait penser à-" commença l'Explorateur, qui fut interrompu par un grincement sinistre dans la tour sombre qui constituait l'esprit du gilnéen. Les alter ego aventurier et animal de celui-ci levèrent les yeux et fouillèrent du regard les alentours, l'un curieux et l'autre aux aguets, montrant les crocs. Puis le grincement laissa place à un tremblement et un gouffre noir se forma sous Tym, l'emportant dans ses profondes ténèbres.

"Le Fond du Gouffre !" s'exclama l'Explorateur alors que Tam s'élançait en trombes vers le trou béant qui venait de s'ouvrir.

**

Des dizaines de mètres au dessus de Surwich, une silhouette penaude avançait d'un air maussade vers le bord des falaises, luttant contre le vent qui soufflait en rafales.

**

Brandissant un lasso qu'il fit tournoyer au dessus de sa tête avant de le lancer dans le gouffre, l'Explorateur cria à l'adresse du Loup qui plongeait tête la première dans les ténèbres :

"Je doute que cela te plaise la Bête, mais je crois bien qu'il revient lui aussi !"

Rugissant, Tam tombait inexorablement dans ce qui semblait être un puits sans fond. Très vite, les notions de haut et de bas perdirent sens, mais la Bête s'en fichait, elle filait droit, ignorant les nombreuses paires d'yeux qui remuaient autour de lui. Ces créatures, ces peurs irrationnelles enfouies bien loin sous la surface de l'esprit dérangé du gilnéen, Tam s'était entendu dire qu'il en avait fait partie, raison sans doute pour laquelle leur regard ne l'affectait pas. Fouillant les ténèbres de ses yeux enflammés, il cherchait celui qui était tombé avant lui.


"Je l'ai toujours dis, non ? la voix maussade, dégoulinante, qui atteignit les oreilles de Tym le fit lever les yeux vers la personne qui venait de parler. Lui ressemblant pour beaucoup, l'être qui se tenait devant le gilnéen semblait porter toute la misère du monde sur ses épaules basses, son visage à demi dissimulé par une mèche de cheveux tristement lisses était marqué d'une déprime ineffable et la manche relevée de son habit noir révélait de nombreuses cicatrices sur ses avants-bras pâles. Contrairement à Tym qui était en chute libre dans le puits, il semblait flotter là, descendant de son propre chef. On ne vaut rien... Que ce soit pour les gens qui nous connaissent ou pour tous les autres. Faible, idiot, cette vie n'est qu'une succession d'échecs... Et le bonheur on ne peut que l'effleurer du bout du doigt... Alors que le Fond du Gouffre..."

Le déprimant personnage baissa les yeux vers les ténèbres qui descendaient toujours plus bas sous eux, semblant infinies.

"_On y arrive bientôt...
_Tu avais raison... Tu avais raison." se lamentait Tym autour de qui les paires d'yeux tournoyaient, scandant Déception, Trahison, Désespoir, Faiblesse et d'autres mots toujours plus accablants.
"_Ils ne veulent même plus qu'on se batte...
_Ça ne sert à rien de se battre... La Mort finit toujours par l'emporter. Mais elle n'est plus très loin maintenant. Tout sera fini..."

**

Au bord de la falaise, la silhouette venait de tomber à genoux, agrippant la roche, s'affaissant sur elle-même.

**

"PAS TANT QUE JE SERAIS LÀ !!"

Dans un rugissement, Tam percuta le dépressif, l'emportant avec lui dans les ténèbres, sous les yeux de Tym, effaré. Celui-ci voulut tendre la main en avant pour rattraper ses deux alter-ego mais un lasso vint se passer autour de sa taille et l'enserra, commençant à le remonter à toute allure.


**

Dans un sursaut, la silhouette jusque là recroquevillée se jeta en arrière, loin de l'escarpement rocheux. Agitée de spasmes, elle commença alors à se rouer le visage et le crâne de coups.

**

"_DEUX FOIS JE T'AI DÉTRUIS, ET TU OSES REVENIR ?! hurlait l'imposant loup noir, alors qu'il cherchait à saisir le déprimé entre ses mâchoires tout en se débattant des vrilles de ténèbres qui s'étaient détachées de l'obscurité ambiante pour l'attraper, l'entraver.
_Tu ne m'as même pas offert une seule vraie mort... Je suis le seul ici à savoir comment l'atteindre.
_Moi je sais comment l'éviter ! Et ça passe par ta destruction !"


Emporté par le lasso, Tym atterrit finalement aux pieds de l'Explorateur, qui fit disparaitre la corde là d'où elle était venue.
"Et bien, et bien. Voilà un sentier sur lequel je ne me serais pas risqué. Il y a beaucoup d'autres endroits à visiter avant de finir dans celui-là, tu sais ?"

Levant les yeux vers l'aventurier, au côté duquel se tenait le Dément ricanant, Tym finit par s'exclamer :

"_C'est la Guigne ! Il...
_Il est revenu, oui. Il devait vraiment te manquer pour que tu veuilles l'imiter..
_Heum... En fait...
_Moi oui, oui, oui, je voulais le revoir ! Il connaît la Mort, il peut nous mener à elle et ensuite je pourrais la tuer ! Kihihihihih !
_D'accord... Est-ce que Tam...?
_La Bête finira par revenir, oui. Ce n'est pas comme si l'on pouvait s'en débarrasser de toute façon.
_Non... Je sais."


"_Qu'est-ce que tu viens faire ici de toute façon ?! grondait Tam, que les vrilles de ténèbres avaient fini par entraver totalement, l'empêchant d'avancer vers la Guigne qui se tenait devant lui, mais ne le retenant pourtant pas d'essayer de toutes ses forces.
_J'ai mille et une raisons d'être ici... Le plus triste, entre autres choses, c'est qu'il ne lui en a pas fallu autant pour vouloir me rejoindre.
_Je ne sais pas comment tu es revenu, mais je t'écorcherais à chaque fois qu'il le faudra, pour t'empêcher de nuire.
_Je reviendrais chaque fois qu'on tendra les bras à la Mort... C'est arrivé si vite, comment avez vous fait pour le convaincre ? J'ai tenté durant des années de leur expliquer que c'était la meilleure chose à faire. Ils ne m'ont jamais écouté...
_C'est parce que tu es pitoyable ! Ils ne t'écoutent pas parce qu'ils ne veulent pas devenir comme toi ! Ils..."

Frappé d'une réflexion qui interrompit sa rage, Tam cessa de se débattre pour observer l'être pathétique devant lui, plissant ses yeux enflammés.

"_Ta pitoyable existence est une insulte... Mais elle le dissuadera de s'abaisser à ton niveau... Tu aimes souffrir, hein ?

_La souffrance est le premier pas vers la mort. Et une libération...
_Alors tu souffriras... Tu souffriras pour lui, pour qu'il se batte contre tout ce que tu représentes... Mais si tu tentes quoique ce soit contre ce corps... prévint le Loup en faisant claquer ses mâchoires.
_Et à quel moment est-ce qu'on meurt ?
_Quand ce corps sera brisé et la flamme de Goldrinn sera cendres... Alors tu auras ma permission de mourir.
La Guigne soupira.
_Cette existence en vaut une autre... Pas grand chose."

Et sur ce il relâcha la Bête, qui partit retrouver la surface, bientôt suivie par le maniaco-dépressif.

"_Qu'est-ce que...? demanda Tym, qui s'attendait à voir l'animal ressurgir seul.
_Il peut rester. Mais je le surveille, comme vous tous !" gronda Tam à l'adresse de l'Explorateur et du Dément.

S'approchant du gilnéen, la Guigne annonça :

"_Tes amis à l'extérieur ne nous aime pas. Il n'apprécie pas ce qu'on est et ce qu'on fait. Je pense qu'on devrait-
_Faire mieux. Je vais faire mieux. Je vais faire des tartes. Ça leur fait toujours plaisir ça."

Souriant, Tym partit en laissant planté là la Guigne qui fut vite rejoins par un Dément sautillant et souriant.

"Tu restes avec nous, hein, dis ?! On va aller tuer la Mort !"

Le dépressif soupira : encore une vie de misère qui s'annonçait.


"_Tu sais la Bête, avec le temps les autres finiront par revenir aussi, disait un Explorateur joyeux à un Tam grondant. Tu ne pourras pas tous nous surveiller et il faudra que tu nous cèdes de la place.
_Je ferais ce que je pourrais pour empêcher ça d'arriver... Et si ça arrive un jour, alors trouve la bien, ta place, parce que je ne veux pas vous avoir dans les pattes. Et surtout, tenez vous tranquille !"

Saluant du chapeau avec un sourire aimable, l'Explorateur quitta le Loup pour retourner vagabonder dans l'esprit torturé qu'il habitait.


**

Sur la falaise, le vent soufflait mais n'avait plus personne à bousculer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Guigne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Mais quelle guigne !
» [RESOLU] La guigne ?
» Arrivage Signature - 14 février 2013
» [Baronnie] Beaulieu-lès-Loches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Talandra :: A BORD DU TALANDRA :: Le Pont du Talandra-
Sauter vers: