Forum de la guilde RP Le Talandra, Navire marchand des mers d'Azeroth, sur le serveur Kirin Tor du MMORPG World of Wacraft.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Connaisseur

Aller en bas 
AuteurMessage
Tym

avatar

Messages : 54

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Sexe: Homme
Peuple: Worgen

MessageSujet: Le Connaisseur   Jeu 3 Avr - 3:42

La grande bibliothèque de Forgefer était plus haute et plus étendue que la Cathédrale de Hurlevent et répertoriait depuis des siècles les recherches les plus diverses et les plus approfondies du peuple nain et de plusieurs autres. La Ligue des Explorateurs était en première ligne pour y ajouter les découvertes les plus récentes faites sur le monde et son histoire et, depuis Ulduar et la Pandarie, ses membres n'avaient pas chômé. Le dévouement des nains à la recherche de savoir était tel qu'ils possédaient sans conteste la plus impressionnante source de connaissances de tout Azeroth.

Et c'était exactement ce que Tym recherchait. Non pas qu'il fut à la recherche d'un volume bien particulier, c'était plutôt "quelqu'un" qu'il tentait de trouver. Quelqu'un dont il avait besoin même s'il avait mis du temps à l'admettre mais aussi quelqu'un qui lui avait causé du tord par le passé. Au final, quelqu'un dont il vaudrait se méfier sitôt qu'il réapparaîtrait.


"_Je te dis qu'il apportera plus de mal que de bien
_Et moi je te dis qu'on en a besoin de toute façon. Bon, je vais prendre l'Encyclopédie Azerothienne Universelle... Attends elle est Azerothienne ou Universelle ?
_On s'en fiche, fais ce que t'as à faire, moi je me prépare à réparer tes erreurs."

Tandis que Tym se perdait dans des méandres de caractères imprimés aussi vastes que peu intéressants, le reste de sa petite troupe schizophrènique parcourait son esprit, aux aguets et dans l'attente que le fameux "quelqu'un" n'arrive. Tam s'était posté près de la bibliothèque délabrée qui tenait lieu de mémoire au gilnéen, l'Explorateur était parti faire ce qu'il savait faire de mieux dans cet endroit qu'il connaissait pourtant parfaitement. Quant à la Guigne et au Dément... L'un tournait en rond lentement tandis que l'autre bondissait à droite à gauche sans discontinuer.

"_Il se passe quelque chose ?
_Rien du tout... Essaye quelque chose de plus barbant pour voir ?
_Plus barbant que le cycle de reproduction des carpes du Loch Modan ?
_Ça doit sembler intéressant quand on ne sait pas ce que c'est...
_Est-ce que ça implique des saignements !?
_Non... Hmf... Laissez tomber... Comment vous avez fait pour revenir vous ?
_Oh tu sais... Cette impression qu'il survenait quelque chose que nous ne pouvions pas laisser passer.
_Que le dénouement était proche vers ce qu'on a toujours voulu...
_Moi j'ai suivi la grosse bouche pleine de bouches qui m'a dit que y aurait à manger ! Et quand je suis arrivé, houhouhouh ! Des gens avec plein de sang dedans !
_D'accord... Et alors quoi ? Ça lui plaît pas une grande bibliothèque avec tout le savoir du monde ? Il lui faut quoi de plus pour atteindre son but final ? soupira Tym, agacé.
_Attends, je sais... Déchire le bouquin.
_Quoi ? Ha non, après on va encore avoir des problèmes et...
_Déchire ce stupide bouquin. Il n'a aucun intérêt de toute façon.
_Nooon...
_Fais le ou bien je le fais moi-même !
_Mais ça va pas ?!"

Entamant une course à toute allure dans l'esprit du gilnéen, Tam s'élançait pour reprendre les commandes du corps et exécuter lui-même la destruction de l'ouvrage parcheminé. A mi-chemin il rencontra une mur de briques sombre qui explosa à l'impact, puis un second qui le stoppa net avant de le repousser en arrière. Jouant des quatre pattes pour se redresser, le Loup riva son regard sur l'escalier qui menait à la bibliothèque. Et il était là : Grand, le port droit, le menton levé, des yeux calculateurs sur un visage arrogant et des cheveux noués en un catogan retroussé, il portait une veste marron boutonnée et sans pli, une lavallière serrée autour du cou et un monocle étincelant. Un lourd volume sous le coude, il avait encore le poing fermé, levé dans la direction du mur qu'il venait de faire apparaître.

"_Haha, je savais que ça l'énerverait.
_Énervé ? Il me semble que la colère est ton apanage, l'Animal, je te la laisse volontiers. déclara le Connaisseur en passant devant les autres d'un pas mesuré et lent. Ceci dit, je suis et serais sans doute toujours, affligé par votre comportement..."

Sous l’œil méfiant de Tym et Tam, le savant se permit de prendre possession du corps du gilnéen. Il termina consciencieusement le paragraphe commencé, marqua la page et referma le volume pour le reposer à sa place exacte. Après quoi, il porta un regard circulaire à la bibliothèque dont les étagères s'étendaient partout où son regard portait.

"_Tant de Savoirs à disposition et vous en choisissez la rédaction la plus générale et la moins précise, dit-il d'un ton de reproche.
_On t'a pas fait revenir ici pour bouquiner, gronda le Loup. On attend quelque chose de toi.
_Diantre, mais que vous faut-il alors ? Peut-être un peu de bon sens pour changer ? Suffisamment d'intellect pour ne pas constamment passer pour des idiots, peut-être ? Et ces deux-ci, qu'attendez vous d'eux ? questionna le Connaisseur en désignant du menton la Guigne et le Dément, avant de se pencher plus précisément sur le dépressif. Est-ce que tu peux soudainement nous apporter autre chose que la mort ? Je croyais que la vie était trop misérable pour ta petite personne ?
_Il y a des personnes dehors qui ont une vie encore plus misérable... Parce qu'ils vivent alors qu'ils sont morts... Il faut les aider."
Ces paroles étaient prononcées avec si peu de conviction, qu'il fallait en avoir bien saisi le sens pour croire qu'il s'agissait d'une certaine forme de motivation. Le savant roula des yeux avant de se détourner.

"Écoute, commença Tym. Je voudrais faire quelque chose de bien, quelque chose de grand. Seulement pour ça il faut qu'on réfléchisse... Je veux dire, vraiment... Qu'on utilise au mieux nos connaissances et hmm... Dans l'état, où est, enfin... Tu verras."

Le Connaisseur arqua un sourcil avant de se laisser guider vers la bibliothèque qui avait toujours été son domaine privilégié et qu'il n'avait qu'à peine entrevu lors de son retour. L'Explorateur lui tint la porte et d'un air enthousiaste lui annonça :


"_On a même réuni quelques nouvelles découvertes que tu pourras classifier autant que tu voudras.
En penchant la tête dans l'encadrement de la porte, le savant déduisit que ces nouvelles découvertes devaient être les feuilles volantes éparpillées sur des tables au milieu des étagères branlantes dont le contenu était à moitié renversé. Son expression désabusée ne cilla pas, mais il tourna tout de même les yeux vers l'aventurier.
_C'est fort aimable, dit-il sans enthousiasme aucun. T'ai-je déjà signifié que je te détestais ?
_Seul toi sait combien de fois." rétorqua l'Explorateur sans se départir de son sourire.

Investissant les lieux qu'il considérait comme sien, le Connaisseur fit léviter un livre jusqu'à lui, le feuilletant.


"_Faunes et flores de Strangleronce. Les ogres-ours ? Des gorilles ?
_Tu n'imagines pas toutes les choses nouvelles qu'on a croisé en sortant de Gilnéas. Il fallait bien leur trouver des noms...
_J'entends bien. Dommage que vous n'ayez pas choisi les noms qu'elles portaient déjà. C'est tout un travail de labellisation qui est à refaire et... Ha je suppose que ce que vous attendez de moi est dans cette "liste des choses à faire" ?
_C'est bien il comprend vite...
_Dehors la Bête, les animaux ne sont pas tolérés ici... Alors jetons un œil à ceci... "Marier Elohise", moui... "Lui faire des enfants", jusqu'ici, cela fait sens... "Faire refleurir l'industrie du verre de Mère dans Hurlevent pour pouvoir impressionner son père, acheter une machine pour fabriquer du verre pour gagner de l'argent et acheter des employés qui feront plus de verre." Et "égorger un chaton ou deux".
_Euh...
_Oh oui oui oui ! C'est de moi ça, très important ! On égorge jamais assez de chatons, non non !
_Je me souviens de dessins d'enfance mieux structurés, et pourtant ils étaient fait par l'Innocente, puis le Dément, renchérit le savant en brandissant le dessin d'un arc-en-ciel qui terminait en gribouillis rouge sang ponctué de mots comme "Couteau + Sang = Mort !!"
_Quand on avait plus de sang de rat, je prenais le notre, susurra le Dément à un Tym interloqué, comme si c'était une confidence.
_C'est moi qui lui donnait..."

Tym soupira, en se massant le nez avant de reprendre.


"_Donc, il faudrait que tu nous aides à organiser le dernier point... Pas celui sur les chatons mais l'autre.
_Hmmhmm... fit simplement le savant tout en faisant apparaitre entre ses mains plusieurs volumes successifs. Il nous faudrait tout d'abord savoir de quelles machines nous disposeront pour notre atelier. Risquer de déplacer les machineries qui sont restées à Gilnéas semble compromis, considérant le poids des machines, l'état lamentable dans lequel elles sont supposément et les dangers qui rôdent. L'industrie de Hurlevent est trop arriérée pour être rentable, d'un point de vue gilnéen évidemment. Les nains n'emploient que très peu le verre, puisqu'ils boivent même dans du bois ou du métal. Peut-être que des documents sur la fabrication de nos machines seront encore disponibles au Chêne Hurlant, avec le restant des connaissances gilnéennes sauvegardées par les réfugiés. Oh évidemment, leur fabrication exigerait des artisans que nous ne pouvons nous permettre de payer. Ça plus les employés nécessaires au fonctionnement et à l'entretien des mécaniques, la somme deviendra vite pharamineuse. Et ce quand bien même nous recevions une aide généreuse de la part des deux personnes qui nous ont proposés leur soutien financier. A moins bien sûr que nous fassions faire mécaniser les machineries gilnéennes par quelque gnome enthousiaste, ce qui serait un sacrilège pour les plus conservateurs de nos concitoyens. Mais si je peux accéder au cours du marché du verre et au rythme de production de nos ateliers, il est possible d'extrapoler à quel moment la machine aura apporté suffisamment de bénéfices pour être remplacée par une main d’œuvre qualifiée. Main d’œuvre que vous avez déjà prévu de retrouver parmi les employés de Mère réfugiés du Cataclysme, fort bien. Oh et il faudra embaucher un gérant digne de confiance pour gérer cette affaire durant nos voyages. La téléportation a bien des avantages mais elle ne remplace pas une attention permanente.
_...Tu veux dire que c'est possible ? demanda Tym qui était bien le seul à être resté pour écouter et n'était pas certain d'avoir tout saisi.
_Je veux dire que j'ai un plan."

Ce qui restait de la nuit fut mis à profit pour la recherche des nombreuses informations et calculs manquants à la mise en place de cette petite affaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Connaisseur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CV pour devenir sergent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Talandra :: A BORD DU TALANDRA :: Le Pont du Talandra-
Sauter vers: